Ce premier roman nous emmène dans le quartier de la Goutte d'Or, à Paris, vu à travers les yeux d'un enfant de 13 ans.

Abad y fait les 400 coups et mélange son destin avec les habitants du coin : les potes, la famille, les filles. Cette histoire évoque la réalité de la rue. L'autrice nous offre une vision quasi-sociologique de ce quartier avec un style vif mais aussi humoristique. Mention spéciale au personnage de la psy, définie par Abad comme une "aide à l'ouvre-dedans" !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir